IMG_7437

Entre boutique de seconde main et magasin vintage, « Pass The Baton » est un concept singulier,né de l’imagination de Masamichi Toyama, un artiste « serial entrepreneur ».1005-02

Même si l’on trouve dans certains quartiers, quelques friperies ou autres surplus, les japonais ne sont pas trés attirés par l’achat de produits d’occasion, mais cela pourrait changer …

Pass The Baton c’est tout autre chose, c’est une véritable philosophie :  « Apprécier ce qui existe déjà et créer une nouvelle valeur ».
L’idée est « Quand vous avez un objet qui ne vous sert plus vous pouvez le transmettre pour éviter le gâchis et la production de nouveaux produits »,
« Pas neuf me direz-vous « , c’est ce qui fait le succès des sites de petites annonces et des brocantes qui enchantent les week ends des touristes !

IMG_7440

Bien sur, mais ce qui fait la différence, chez  » Pass The Baton » c’est la transmission : Ici on ne se débarrasse pas des objets pourris dont on ne veut plus, on transmet des objets que l’on a appréciés , qui ne servent plus en même temps que l’histoire qui relie le propriétaire à l’objet, en un mot, on passe le « témoin » pour que le nouveau propriétaire puisse se créer de nouveaux souvenirs.

1005-07

Les vendeurs viennent déposer des objets, des vêtements de qualité, des antiquités ou des œuvres d’art, des accessoires de mode qui leur sont chers.  S’y ajoutent des produit vintage : des robes des années 80, une collection de porcelaine vintage, des accessoires insolites et inédits, qui sont présentés dans un décor travaillé.

IMG_7444

Le design intérieur reflète parfaitement cette idée de valorisation : l’espace est composé d’un assemblage de meubles anciens choisis,  de styles et d’origines différents, parfaitement cirés pour en rehausser la qualité, le tout complété d’éléments modernes, qui apportent un équilibre à l’ensemble !  Les objets à vendre sont soigneusement présentés dans les étagères, les tiroirs ou les vitrines.

IMG_7441

Les clients apportent leurs objets qui seront évalués avec l’équipe de la boutique sur le grand comptoir réservé à cet effet.  L’occasion de partager une anecdote sur le produit, qui se retrouvera sur le site ainsi qu’une mini bio du vendeur.  Les vendeurs reçoivent 50% du produit de la vente de leurs articles et ils peuvent choisir de faire don de tout ou partie à une association caritative, créée par l’entreprise

.IMG_7439

Ce mélange entre boutique d’antiquitaires et cabinet de curiosités branché devrait renouveler à la fois le genre du « second hand » et celui du recyclage, touchant une cible moins « populaire » que les boutiques d’occasion classiques !  Le choix des quartiers d’implantation de ces boutiques en dit d’ailleurs long sur le positionnement : première ouverture en 2009 dans le quartier de Marounouchi, un an plus tard ouverture en plein coeur du trés chic quartier d’Omotessando  et enfin le troisième point de vente a ouvert en 2014 dans le quartier historique de Kyoto.  Toutes les boutiques , réalisées par Masamichi Katayama, fondateur de l’agence de design Wonderwall, différentes, alliant tradition et modernité, ancrage historique et décalage, mobiliers avec une histoire et éléments transformés (comme les lustres originaux des points de vente de Tokyo) devraient permettre aux visiteurs de renouer avec une forme de transaction plus humaine, plus proche et dont l’expérience n’est pas fabriquée !

IMG_7442

Des ouvertures sont en prévision hors du Japon, l’occasion de créer un échange international d’objets et un partage d’histoire , tout en recréant du lien !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Un commentaire sur « PASS THE BATON : la transmission bienveillante »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s